The Néant Démon

J’ai failli titrer « La daube de l’année », parce qu’un dimanche ne suffirait pas à me consoler d’avoir perdu deux heures de ma vie devant la dernière chose filmée par Nicolas Winding Refn (qui ne signe pas de son nom les écrans du générique mais NWR, parce que NWR c’est plus joli, ce qui compte c’est […]

Lire la Suite

Les liaisons dangereuses du dimanche

Oui, ça m’apprendra à être inculte et à ne pas savoir qui est Eugène Green, artiste connu pour ses choix esthétiques sans concessions et son langage particulièrement littéraire. Du coup, crois-moi, être kidnappée par surprise par un grand écran sur lequel les acteurs se donnent la réplique – en gros plan bien centré – avec […]

Lire la Suite

Little (gold) finger

C’est fou comme une radio de l’auriculaire, de face, ça passe bien, limite ça fait chic et timburtonnesque, avec la bagouze. En revanche, de profil, ça prête à confusion, non ? Je sais, j’ai triché, le levé le doigt. Mais l’essentiel dans cette nouvelle (et dernière, je le veux) gourderie du moment *, c’est que […]

Lire la Suite

La daube du dimanche fait la roue

Quoi, je me suis pas foulée, et je suis gonflée de te reservir Lindsey Stirling une troisième fois (rappel) ? Alors c’est un peu vrai, mais j’ai un mot du docteur avec les bons prétextes qui toussent. Et puis surtout, louées soient nos oreilles mélomanes, cette fois-ci la serial tortilleuse de popotin ne sévit pas […]

Lire la Suite

Ver pomme

À chacun son Everest. Pour moi, qui suis limaçophobe (et assimilés invertébrés) au dernier degré, la montagne peut souvent être un asticot (je ne saurai jamais si je n’aime pas la salade parce que, peut être potentiellement éventuellement sait on jamais, on pourrait trouver des bêtes dedans, ou si c’est tout simplement parce que je […]

Lire la Suite

Youpi matin

(petite méthode Coué inside) Mon nouveau héros s’appelle Super Latif, il se moque du temps gris, il est béni du oui-oui, il trouve que rien n’est plus belle que la vie et il te souhaite un bon lundi.

Lire la Suite

La sale peur est dans l’air

On ne peut pourtant pas dire que l’appareil emprunté avant-hier ait été impressionnant, il jouait plutôt dans la catégorie Alice au pays des lilliputiens nains (au-delà d’1m60, ta tête y risque très gros). On ne dira pas non plus que c’est désagréable de regarder passer les nuages à travers un hublot, c’est même merveilleusement hypnotisant. […]

Lire la Suite

Sept Secrets sans mensonges

Il y a environ un siècle, L’azimutée me taguait d’une demande de révélation. Sept secrets… tu veux dire sept choses que je n’ai pas encore déballées ici, où je raconte déjà ma vie en long en large et en travers ? Oye… Il m’aura fallu un bout pour réfléchir et farfouiller dans ma boîte valise, […]

Lire la Suite

La daube du dimanche : yaourt à la sauce espagnole.

Je suis assez fière d’avoir dégotté cette magnifique daube chantée en ibère (enfin je crois) par Lili Ivanova. On aurait dû se méfier des bulgares : ils se sont révélés capables d’inventer le coup du parapluie et Sylvie Vartan. Et voilà maintenant qu’ils nous bombardent de vieilles fausses blondes sur le retour ! Pour l’instant, […]

Lire la Suite