Asie

Voilà, à l’heure qu’il est, Marcel et ses copains (harpes, timbales, cors, trombones, clarinettes, violoncelles, contrebasses, fantastique cloche, bassons, tubas etc etc, ainsi que les partitions, queues de pie et autres habits de lumière) sont en route pour Taïwan, qui sera notre première étape lointaine de cette tournée qui prend bien ses aises sur la […]

Lire la Suite

Il pleure dans mon cœur

Je pense qu’il est temps de citer Verlaine… Il pleure dans mon coeur Comme il pleut sur la ville ; Quelle est cette langueur Qui pénètre mon coeur ? Ô bruit doux de la pluie Par terre et sur les toits ! Pour un coeur qui s’ennuie, Ô le chant de la pluie ! Il […]

Lire la Suite

Laisse aller, c’est La valse

La valse de Ravel, on a beau se douter que ça va mal finir vu qu’elle démarre comme Les dents de la mer, voilà une musique qu’elle est fourbe : tour à tour mondaine, sucrée, galante, éblouissante et cinématographique, elle se déploie au premier abord un peu comme un descriptif de peinture de salon à […]

Lire la Suite

Consignes de sécurité

En cas de dépressurisation de la préparation du concert, les masques à Maurice tomberont automatiquement à votre portée. Tirez la musique de Ravel vers vous pour libérer l’oxygène. Maintenez-la fermement sur votre enthousiasme, en plaçant la magie élastique derrière votre tête et respirez normalement. Si vous voyagez avec un boulet ou tout autre collègue ayant […]

Lire la Suite

La mélodie du bonheur

Quand Maurice-mon-amour Ravel se toque de rendre hommage à François Couperin et d’évoquer un temps que les moins de 300 ans ne peuvent pas connaître, c’est un peu comme s’il te cuisinait une mousse fraîche de finesse avec sa boule de sorbet de sérénité. Un truc à te faire oublier en 20 minutes de légèreté toute la […]

Lire la Suite

L’Île à Maurice

Sur l’Île à Maurice on fait rarement dodo (ris donc, je suis très fière de ma blague, merci). Mais bon sang qu’on y est bien ! Les habitants ont le rythme dans la peau, aiment y fredonner des rengaines enfantines à la fraîcheur juvénile revigorante. Et puis surtout ils font toujours l’effort d’un sourire, même […]

Lire la Suite

La masique, c’est mugique

Ce soir, après le concert, je pourrai me faire des couettes et chanter « mais oui mais oui l’école est finie » jusqu’à la préparation du concert du Nouvel An. Et je ne le ferai gaiement que si et seulement si je mets dans cette dernière volée de triple croches pleine de bémols toutes mes tripes. Si […]

Lire la Suite

Murder On The Dancefloor

Le joyeux film catastrophe a commencé en début de semaine, il s’achèvera ce soir et dimanche, et j’avoue que je trépigne d’impatience : c’est un chouette musicien qui tient la baguette et j’ai confiance en lui, il saura faire sourire et la musique et les interprètes. Au programme, entre autres, La Valse de Maurice-mon-amour Ravel, que nous […]

Lire la Suite

Mort subite sans mise en bière

J’ai d’affreuses douleurs de ventre ! J’ai un courant d’air dans mon centre ! Et je commence à divaguer ! Ding, ding, ding… Mon très très piteux état viral/microbesque (rayer ma mention inutile) du jour mérite au moins cette citation du personnage de l’horloge dans L’enfant et les Sortilèges de Maurice Mon-Amour Ravel. Tout ce […]

Lire la Suite