Préparez vos mouchoirs

Troisième âge, prends garde à toi : la musique qui fait pleurer les mamies – et j’espère toute la ville – débarque à Toulouse ! Nous donnerons Lucia di Lammermoor un petit paquet de fois au Théâtre du Capitole dès la semaine prochaine et que voilà une production qui s’annonce jouissive ! Bon, c’était pas gagné […]

Lire la Suite

Il pleure dans mon cœur

Je pense qu’il est temps de citer Verlaine… Il pleure dans mon coeur Comme il pleut sur la ville ; Quelle est cette langueur Qui pénètre mon coeur ? Ô bruit doux de la pluie Par terre et sur les toits ! Pour un coeur qui s’ennuie, Ô le chant de la pluie ! Il […]

Lire la Suite

Parce que

Parce que c’est un détail et une histoire bête de fraises à la moutarde mais que c’est drôle. Parce que j’avais un peu oublié cette scène et que je ne pourrai plus jamais jouer la 5ème Danse Hongroise de Brahms sans glousser. Parce que tu vois que Wagner c’est beau et pas rien que des trombones […]

Lire la Suite

N° 5 : le retour contre-attaque

Presque un an pile après cette célébration quasiment parfumée d’une de mes n° 5 préférées – on numérote bien les symphonies, autant qu’on les achève – voilà que l’occasion se présente (notre version en concert, c’est pour ce soir, toujours avec le même chouette chef, d’ailleurs) de louer avec amour un autre pilier de la moujik […]

Lire la Suite

Tais-toi et joue

C’est toujours un peu compliqué de remettre ça le lendemain… quand je parle de ça, je pense aux concerts d’exception. Ceux dans lesquels on mise tout dès le départ en criant « tapis ! », et où on laisse avec joie des plumes du corps, du cœur et de l’âme. Même qu’on en redemanderait parce qu’on est […]

Lire la Suite

Le chant de minuit

Profite, je ne ne te raconterai pas du Nietzsche tous les jours. Mais c’est la faute à mon ami Gustav et au sehr groβ concert de ce soir que tu pourras aussi trouver de ton salon ici et ici. O Mensch! Gib Acht! Was spricht die tiefe Mitternacht? « Ich schlief, ich schlief—, aus tiefem Traum bin ich erwacht:— […]

Lire la Suite

Channel lacrimal

Ceux qui n’ont que Nimrod à la bouche quand on leur parle des Variations Enigma de Sir Edward Elgar n’ont sûrement jamais eu envie de verser une larme en écoutant la Variation XII ( sous-titrée B.G.N., du nom de Basil G. Nevinson, un violoncelliste qui lui inspira son Concerto pour violoncelle ). Alors que, ne serait-ce […]

Lire la Suite

L’absence de daube du dimanche

Oui oui, je pourrais râler sur notre retour de Barcelone un peu interminable. Je pourrais pester contre la bouffe là-bas et dire que vraiment, que c’est pas possible de mettre autant de nourriture dans ses matières grasses. Je pourrais faire une blague très très très niaise et dire que c’est bien dommage qu’on ne repasse pas […]

Lire la Suite