Ma bonne dame, il n’y a plus de saisons !

Novembre devrait pourtant être le paradis des mouflaines, des pullaires et des chaullants en laine. Or hier soir, dans mon canapé, crois-moi, c’était plutôt torrides tropiques, j’ai eu du mal à rester sous mon plaid : il y avait de la lumière douce, moi et Blow-Up. (si toi aussi tu as remarqué que la dame […]

Lire plus

Boule de flipper

Non mais reste, je vais pas te faire le coup de te coller du Corinne Charby dans le crane juste avant le weekend, allez (comme je suis bonne ! C’est pas l’envie qui manque, pourtant). Je vais même rien faire du tout, en fait. Oui, je pourrais évidemment te raconter comment, malgré un certain nombres […]

Lire plus

Bestioles pascales

(râclement de gorge et communiqué) Animaux de tous les pays, unissez-vous ! C’est vrai, quoi, ce sont toujours les mêmes qui posent pour avoir le droit de se faire enchocolater pour Pâques, les habituels mignons de service. D’ailleurs on se demande bien jusqu’où ils ont été pour en arriver là. J’imagine que la crevette de […]

Lire plus

Comment tu t’appelles ?

Le bourguignon qui rocke et rolle peut savoir faire preuve d’un splendide sens de l’auto-dérision. La preuve ? Moi si je fonde un jour un groupe de neo-kraut-shoegaze-punk-rock il s’appellera peut-être The Sparkling Codfish Knows how To Dance With An Octopus (et ne me le vole pas, j’ai déposé le nom au cas où). J’en […]

Lire plus

La daube lunaire (mais civique) du dimanche

Peut-être que longtemps je me suis couchée de bonne heure, mais hier ce n’était une fois de plus pas le cas. Le bruit des poils qui poussent et le chatouillis des crocs dans ma bouche qui me redonnaient de l’énergie animale, sans doute… Oui oui, hier, groââr, c’était la pleine lune (d’ailleurs c’est toujours devant […]

Lire plus

Parle à ma drogue

Cortisone, ma petite lionne, la prochaine fois que tu décides qu’à 03h13 ma nuit est terminée, pense un peu moins fort, et rugis en silence. Fous-moi la paix, laisse-moi au moins comater en douceur dans le noir sans me retourner comme une crêpe dans le lit toutes les dix secondes, parce que moi et la […]

Lire plus

Vous, là!

Oui vous. Ou toi. Ne te retourne pas, c’est bien à toi que je cause. Vous que je lis, à cause de qui je ris (ou pas), vous qui passez par hasard. Toi avec qui je papote régulièrement virtuellement mais que je n’ai encore jamais rencontré (je ferai ce que je peux pour que ça […]

Lire plus

Un jour pour

– M’arrêter un peu de m’agiter, et par conséquent me rendre compte que je suis vraiment complètement claquée. Le pire, c’est que malgré tout ma vie d’homme d’affaire japonais du moment (à savoir bosser comme un âne/boire comme un cochon/dormir comme un pied) me convient plutôt, je suis même contente d’y retourner demain, au « bureau », […]

Lire plus

Comment je suis tombée dans le panneau

On fait tous ça, je crois : prendre des conseils ou des phrases volées ça ou là au pied de la lettre parce que ça nous arrange… et surtout de la manière qui nous arrange. Il y aura bientôt un mois de ça, en déambulant dans Saint-Pétersbourg, je me suis arrêtée sous ce panneau. En […]

Lire plus