Le poussin du dimanche

C’est le jour ou jamais pour exhiber ici ce merveilleux (si si) souvenir kitsch de saison ramené l’an dernier de Moscou. Puisque j’en suis presque à brûler des cierges, je fais quoi, je l’allume ? Quoi qu’il en soit, joyeuses Pâques à tous, mes lapins-poussins !

Lire plus

La daube à douze schtroumpfs entre deux dimanches

Comme je vais bientôt entrer dans un tunnel et que ça risque de couper – ou peut être pas vraiment, je ne sais pas encore – vu que je m’apprête à vivre une douzaine de jours professionnellement dodue obèse, j’ai décidé de te balancer douze cordes d’un coup dans le museau. Trois abominables daubes qui […]

Lire plus

Le petit pois

Il est minuscule, il n’a plus trop de goût ni de jus – on l’a un peu trop pressuré pour qu’il survive à sa semaine normalement – mais je sais qu’il existe là, quelque part enfoui en moi. Lui, c’est mon ami le petit pois sauteur. Même extra-fin, il me fournit toujours en énergie parce […]

Lire plus

Au plat

(Je ne suis pas responsable du jeu de mot très vaseux de ce titre et qui a pour victime l’accent alsacien) Colmar, ses cigognes sur le toit de la cathédrale (des vraies qui bougent dans leur nid et tout), son odeur de saucisse et de vin blanc, son folklore régional si présent et parfois si […]

Lire plus

Il était une fois chez Wes

Voilà un bail que je suis accro à l’univers de Wes Anderson et je sens que ça n’est pas près de changer… [attention, légers spoilers inside] La vague intrigue policière ci-dessus n’est à mon avis destinée qu’à servir de prétexte à une fresque pseudo alpine rocambolesque et survoltée. Mais même si le réalisateur nous sert […]

Lire plus

La rouflaquette du dimanche

Nous sommes dimanche, jour de la daube, du rire bête et de la Saint Mauvais Goût, selon les arrivages du marché. Eh bien aujourd’hui c’est assez joli : Joe Dassin se prend pour Bob Marley coiffé comme un playmobil Michael Jackson tout en cherchant du pétrole. Moi je dis que ça ne se refuse pas.

Lire plus

Flocons & Chatons

Je sens que je déborde d’amour et de bienveillance, le réveil définitif à 04:36, sans doute… Donc forcément, dès potron-minet j’ai eu envie de choses inavouables, d’un machin à la fois insupportable et plutôt marrant, un truc à ne pas prendre au sérieux, quoi. Une créature pleine declichés à paillettes, des cartes postales tartes, de […]

Lire plus

Pénurie

On vit des drames terribles des fois, des événements marquants qu’il faut partager afin de se vider l’esprit du désespoir qui nous étreint et nous malaxe la déprime : cette première semaine de tournée à été quasiment vierge d’horreurs moquettesques. J’en suis encore toute choquée. Mais ! Heureusement, heureusement, coup sur coup j’ai croisé un […]

Lire plus