Mon tailleur est riche

( Enfin peut être pas, mais une heure environ, ma coiffeuse, oui, c’est certain ) Tu l’aimes, ton beau pays, avec un coq déguisé en bleu-blanc-rouge qu’on dirait Superman dessus ? Je te donne l’occasion de tremper dans ta chicorée Larousse un hommage aux beaux petits déjeuners français, chanté dans la belle langue de chez […]

Lire plus

Vaincre au Risk

Pour triompher avec gloire ! Alors voyons voir… Je place deux armées de Rachmaninov à Salzburg, et deux autres à Paris, au cas où. On pourrait tenter une autre alliance avec les russes ( quelques divisions de Tchaikowsky ou de Prokofiev, par exemple ) pour être certains d’envahir la Rhénanie-du-Nord-Westphalie et la Hesse. Tout en […]

Lire plus

La croisière s’amuse

Le « Pacific Princess » vient de faire escale après deux folles semaines. Et heureusement, mon salon n’est pas envahi de vieilles rombières emperlousées et de jeunes premiers rolexés au brushing seventies dévastateur (vade retro rouflaquettes !). Là, présentement, décalquage horaire oblige, je ne me sens pas le courage d’élucubrer sur les aventures asiatiques. Enfin un peu […]

Lire plus

Art- chaïque

On raconte de-ci de-là, et ailleurs aussi que nous sommes à l’ère du sans fil. Et que nos pattes se promènent nues, sans cordelettes. Que le courant passe, et l’image et le son avec dans la foulée, comme ça, pof, à travers le vide de l’air. Je l’avoue, moi aussi, le moment d’un espace temps, […]

Lire plus

Snailwars, Episode 3: Gargouillis*

(*La revanche du site) Nezumi Snailwalker était plutôt fière d’elle ce soir là en allant profiter d’un repos mérité (en diagonale dans son lit trop court, ce qui a déjà été dit, mais elle radote, la tisane sans doute …) Bon, Maître Badoah lui avait carrément ri au nez au moment où elle avait pris […]

Lire plus

62 c’est mieux que 61

si.ne.ma.tɔ.ɡʁaf Appareil d’optique qui, au moyen de projections photographiques, donne aux spectateurs l’illusion de voir des mouvements réels. A quand Cannes? (jeu de mots pitoyeux) Difficile en ce moment d’échapper à la déferlante people-paillettes-glamour-monstres sacrés-rêves de gloire qui envahira d’ici peu les petits et les grands écrans. La première vitrine qu’on nous fait lécher (schlourp), […]

Lire plus

Cérémonie de clôture

(Pour la peine, je me remets au rosé, euh, au rose) Donc, ayest, fini, n’a plus: La semaine intersidéralo-galactique de la femme est terminée ! Et c’est bien ce que je craignais, ça m’a semblé d’une utilité toute relative : on zigouille toujours des filles parce qu’elles sont filles, on excise, on tabasse, on enferme […]

Lire plus

Never say never again

Sous le nom d’un de mes « James Bond » favoris se cache un récit que je déconseillerai fortement aux âmes aux yeux sensibles. Donc, il était une fois… une fille, qui, des fois, se rend perméable aux phénomènes de mode, par exemple en lisant un célèbre hebdomadaire pour filles (pronom personnel, 3ème personne du singulier au […]

Lire plus

L’attaque de la moquette tueuse (poil aux pieds)

(je viens de remporter, décerné par moi-même, le « titre de post idiot » de platine, I’m such a winner, c’est trop bon!!) Donc aujourd’hui, après avoir parcouru l’Europe en musique ( fine, délicate, émouvante, explosive, appréciée par des flopées de messieurs et de dadames joliment endimanchés pour nous faire honneur et nous applaudir à tout rompre, […]

Lire plus