La minute shopping

Cette pub ridiculement drôle va contribuer à illustrer mon constat futile du jour : c’est plus ou moins le printemps, (je suis immonde) mes fringues me sortent par les yeux, « je n’ai rien à me mettre » et pourtant je n’arrive pas à me décider à dépenser mon absence de pognon dans quoi que ce soit. […]

Lire plus

Bon pour ton poil aux pieds

Voilà bien trop longtemps que mon âme de blogueuse mode ne s’est pas exprimée ici, sans compter que ça fait au moins une semaine que je trépigne et que le manque de temps m’empêche de faire de jolies photos complètement floues pour illustrer mes propos ô combien impatients. Heureusement, j’ai enfin fait un beau shooting […]

Lire plus

Lapin compris

Il est des jours où tu as encore envie de couleurs et de doigts de pieds à l’air, mais soyons réalistes, ça caille un peu le matin parce que septembre a son petit air de déjà frais. Alors tu empiles une robe longue d’été que tu aimes et dans laquelle tu te sens à l’aise […]

Lire plus

La vulgarité du dimanche

Il y a quelques jours, Mdame Jo m’a envoyé ce machin en me disant : C’est pas tout à fait dans le ton de tes daubes, mais c’est exceptionnellement mauvais à tous les niveaux… Donc voilà, il s’agit d’une dinde écervelée qui fait des machins vulgaires pleins de doré et de paillettes en se croyant […]

Lire plus

Sans contrefaçon

Bizarrement, ce splendide sac immonde made in China et vu sur place ne m’a jamais tentée, malgré sa ressemblance assumée avec un autre machin monogrammé du genre…

Lire plus

Je passe au vert

Voilà maintenant une semaine que je le garde dans un coin en attendant d’écrire ce papier, l’objet. Pourtant c’est idiot, c’est non seulement un coup de coeur irrépressible mais aussi un très joli souvenir d’échappée. Car oui, ce premier trimestre aura été l’occasion de deux visites agréables et un peu trop courtes à des rencontres […]

Lire plus

La daube qui m’a été offerte un lendemain de dimanche

J’en vois qui s’insurgent parce qu’on est mercredi et que je triche mais dimanche prochain, vois-tu, j’aurai une première d’opéra sur les bras – dans tous les sens du terme, mais j’y reviendrai – et donc peu de temps de cerveau disponible. Voilà pour le prétexte, la véritable raison étant 1 j’étais trop impatiente de […]

Lire plus

À mon cou

Oui, je les prends à mon cou (même que c’est un peu encombrant ces trucs-là). Non, ma cuisine n’est pas tout à fait terminée, et oui, je vais tout laisser entre les mains des professionnels sans jouer les couches du moche pour vérifier les finitions. Mais ma vocation n’étant pas de ressentir à chaque seconde […]

Lire plus

La main dans le sac

L’avantage indéniable de passer se faire dorloter chez papamaman un certain temps après la saison des sapins et autres boules de Noël, c’est que les petits plaisirs prennent une autre dimension. Par exemple, finir les gourmandises ou goûter avec un grand bonheur des papilles un breuvage qu’on n’aurait pas forcément tenté soi-même. C’est surtout en […]

Lire plus