Un deux trois, Marcel, Donald et moi

Partira, partira pas ? Marcel peut-il commencer à faire ses valises ? Mon bureau va t-il pouvoir s’envoler comme prévu jeudi sous d’autres cieux asiatiques ?  Pourquoi, c’est quoi le problème ? Donald nous rejoue pour la 100ème fois Son dernier numéro d’claquettes Ah, forcément, l’oncle Donald, cet hystérique irresponsable, encore lui… Eh oui, sur […]

Lire plus

La vérification de la porte opposée du dimanche

Le moment que je fomente depuis le mois de septembre est enfin venu et, même si j’ai bien la drôle de sensation de ne pas avoir fichu grand chose ce mois-ci (on ne peut pas tout faire : être dans une forme physique déplorable et s’agiter dans tous les sens), je suis bien convaincue que […]

Lire plus

Le Michael (wooohoo) du dimanche

Il n’est jamais trop tard pour découvrir une bonne daube. Celle-ci datant de 1986, je ne suis à la bourre QUE d’une trentaine d’année, mais ce n’est pas ma faute si on ne m’a pas trop fait mariner dans de la sauce Mickey quand j’étais petite… Cette année-là, les studios à oreilles, autant fascinés par […]

Lire plus

Eurêka (avec 30 ans de retard)

Tu connais l’histoire de la fille qui apprend en allant voir la merveilleuse expo consacrée aux studios Aardman au Musée d’Art Ludique à Paris que la vidéo illustrant un des titres qui l’a fait sauter comme un petit pois danseur survolté toute sa folle jeunesse * en 1986 et au-delà avait été signée par leurs petites mains minutieuses ? […]

Lire plus

L’idole des vieux du dimanche

Il faut l’avouer, il était déjà risible avant, avec son grand méchant look de hérisson peroxydé et sa grimace qui mord. Mais bon, il y avait une voix, une énergie, des zombies, et le beau sale gosse faisait la blague à coup de clous et de cuir. Enfin, la mienne (que les plus jeunes blancs […]

Lire plus

Si j’avais au moins une daube du dimanche

(oui oui, je suis encore en virée vacances, mais tu vois, je pense très fort à toi quand même) Il est difficile de croire qu’on puisse à ce point-là avoir tout faux : des fringues d’enfant de chœur attardé au néant des paroles, en passant par les images ultra rebattues, les faux instruments peints en […]

Lire plus

La daube au fusil du samedi

C’est le nez au vent et l’oreille inconsciente que je suis venue non seulement te dire que je m’en vais, mais accessoirement tenter de te coller quelques trucs plus ou moins insupportables dans les oreilles. Tout simplement parce qu’à cause de ma destination première de cet été, je suis poursuivie depuis une semaine par un […]

Lire plus

Txiki Boum

À cause de l’affiche du concert du jour, j’ai du Niagara dans la tête, c’est malin (cela dit, ça a commencé hier, au moment où j’ai du presque faire l’amour à 350 personnes à la plage avant d’arriver à faire trempette, tant la foule y était compacte). Je vais donc pourrir tes oreilles, de rien, […]

Lire plus