Titli : papillon noir

Pendant plusieurs années j’ai été adepte d’un club un peu honteux particulier : j’ai été bollywoodomane. Je consommais des films indiens kitschs plus ou moins en cachette parce que leur sotte désuétude qui chante et qui danse me mettait en joie. Je le confesse, j’ai aimé me vautrer dans les clichés de « l’Inde aux mille […]

Lire plus

Le japanwood du dimanche

Allons-bon, et moi qui entre deux réflexions valisesques (oui, avec l’âge, j’en viens à commencer mes bagages deux jours avant le départ tellement je suis devenue efficace, mais à ma décharge, cette double-valise-là est vraiment maudite, la faute au parcours à venir et aux climats de l’archipel nippon) cherchais juste une japoniaiserie de base sur […]

Lire plus

La crêpe du dimanche

À l’heure où tu lis ces lignes, je suis probablement en train de décéder, sourde, dans une fosse d’orchestre, alors qu’en ce qui me concerne j’aurai passé cette semaine environ 30 heures à avoir envie d’envahir la Pologne (et il en faudra au moins autant avant que Tristan ressemble à quelque chose). Mon petit Wagner, […]

Lire plus

The Lunchbox : juste un délice

Elle est un peu magique, cette Lunchbox de Ritesh Batra : l’emballage – à savoir la bande annonce – fait à mon avis un peu peur, on se demande si le film ne risque pas d’être un peu tarte, tellement elle laisse présager une comédie romantique trop classique. Puis une fois que l’on sort cette variante indienne du […]

Lire plus

Le Bollywood du dimanche

En fait, ça pourrait plutôt être celui de dimanche prochain en avant-première, si, épuisée par l’enchaînement au bureau entre la Symphonia Eroica et Une vie domestique – euh zut pardon c’est le contraire – du même Richard-Strauss-plus-difficile-tu-meurs, je décide de replonger dans un vieux travers qui généralement n’a pas son pareil pour me refiler la patate, à […]

Lire plus

La diversion du dimanche

Cher univers, je ne veux plus jamais devoir rejouer après des minutes de silence pénibles, je ne veux plus jamais devoir réaliser que je ne partagerai plus la musique avec un plus que chic type. Aide moi à faire disparaître ce dimanche-lundi, je veux juste cuver ma gueule de bois au moral, essayer de sourire […]

Lire plus

La daube intime du dimanche

C’est qu’au départ je ne voulais pas du tout du tout aborder ce terrain glissant, comme quoi une semaine de Wagner peut mener à tout… Même à se demander s’il existe plus con comme idée que de vouloir blanchir ou raffermir ses parties intimes (et c’est donc forcément les dames qui s’y collent). Mais bon, polémique […]

Lire plus

La daube artistico-soporifique du dimanche

Il est plutôt de bon ton et branchouille de s’extasier sur les somnifères la musique de Sigur Rós. J’ai essayé, je le jure, j’ai même un CD que j’ai acheté et tout, hein. Et bien rien n’y fait, la production de ce groupe islandais m’ennuie. Sauf quand elle me fait rire, ce qui est le […]

Lire plus

Ceci n’est pas une fête

Mille pardons, mais je trouve qu’il fait encore beaucoup trop froid. Toute de finesse et de romance vêtue, j’en profite donc aujourd’hui, à l’occasion de la Saint-Claude pour glisser là-dessous quelques Ooh La La de raideur, euh de rigueur. Mais on va rester décente, quand même. Oh La La ! Un poing c’est tout (feat. Katerine) Au point […]

Lire plus