Take a walk on the molle side

Ah qu’il est doux de pouvoir mettre un mot sur ses maux ! Ben oui, voilà bientôt deux mois que je me prends le chou sur des sensations inédites qui me pourrissent le quotidien sans trop comprendre ce qui m’arrive, à part que ça s’est déclenché en pleine tempête et que « ah ben vous comprenez […]

Lire plus

Un été 1997

J’ai fait mes débuts au bureau pour le concert du 1er janvier 1998, fichtre bougre que ça nous rajeunit pas ! Avant ça, pendant la fin de mes études à Lyon et à Utrecht (en Batavia), j’ai eu l’immense chance d’apprendre le métier de musicienne d’orchestre dans des formations éphémères. Formations pour lesquelles on recrute […]

Lire plus

Le commencement de la sagesse

Quand subitement, là, sans crier gare ton corps te fait savoir qu’il refuse les excès. Quand un lendemain de fête – très chouette au demeurant – tu prends conscience que tu m’es mise en danger parce que tes limites ne sont plus les mêmes et que tu ne t’en étais pas rendue compte. Quand tu […]

Lire plus

Silver Cubes Awards 2014

Il est tard et j’avais vraiment la flemme de me coller à un petit résumé écrit de mon année de cinéma 2014, mais le Dr Orlof a gentiment demandé et je ne peux rien refuser à ce garçon, c’est comme ça un point c’est tout. L’an dernier j’ai donc été d’après ma pile de tickets […]

Lire plus

La danse de la Fée Bourrée

L’idée de départ c’était juste de poser ici un chatouilleur – mauvaise traduction – pour les concerts du changement d’année (on joue cette fois encore la carte du swing version Broadway, potentiel d’amusement et de plaisir : 9/10)(non, pas 10, parce que ce genre de répertoire est loin d’être simple et fait beaucoup travailler les fessiers). Mais, […]

Lire plus

Il suffira d’un lac *

* Jean-Jacques s’est caché dans ce titre, sauras-tu le retrouver ? Gisèle, fais un effort pour rester dans la ligne, fais comme Paquita, tu veux ? Ton emboîté ne vaut pas une cacahuète. Si tu continues je te frappe sur le tutu et je te vire du quadrille ! Comme dirait Tchang (évangile selon Tintin, […]

Lire plus

La daube qui n’a jamais existé du dimanche

Car non, toutes les dindes n’ont pas su traverser l’Atlantique. Tiffany – aperçue en arrière-plan d’une chorégraphie moteur d’hilarité au cinéma cette semaine – avait pourtant tout pour percer en son temps : un brushing dans lequel elle joue, des grosses créoles, un jean neige et son blouson assorti, un sweat bien ras-le-cou (sans accent) […]

Lire plus

Moi vouloir moi

De la lassitude d’un état d’épuisement post-viral sans fin. Du profond désir de frétiller, pétiller, légèreter, voleter, énergiser et rafraîchir de nouveau, comme à mon habitude. Parce que tu vois, il suffit parfois d’un peu d’air pour tout changer : par exemple, ici à Toulouse, si tu enlèves Dom à Pérignon, tu te retrouves avec une […]

Lire plus

Cap Vert #2 : ce qu’a vu mon estomac

Jusque là je n’ai montré ici de l’île de Santo Antão que quelques babioles, mais c’est que je n’ai pas encore trouvé le temps de mettre vraiment le nez dans les xxxx photos ébahies que j’ai commises là-bas. Comme il y a un grand Averell Dalton qui sommeille en moi, impossible donc de ne pas […]

Lire plus