Cris et grelottements

Si j’étais moins tétanisée par mes tremblottis fiévreux, je pense que je crierais un bon coup contre le virus qui me transforme depuis ce matin en chauffage d’appoint. Que j’ai une valise japonaise à penser, un Marcel à chauffer et de l’excitation d’avant-départ à contenter, moi ! Je hurle phoque, je mange ma soupe et […]

Lire plus

Fantaisie militaire #2 (Wagner inside)

Voilà, je repoussais un peu le moment de parler de Rienzi, dont la première aura lieu dimanche, pour pas mal de raisons. La première étant que parfois il faut attendre d’entendre une œuvre en entier et enchaînée sans les arrêts au stand pour établir son jugement. Lequel jugement n’était pas fabuleux, je l’avoue. Déjà, quand […]

Lire plus

Drame charcutier

Voilà comment, en un instant, un sale caillou pointu et râpeux a brisé aujourd’hui mon rêve de toujours : devenir mannequin-jambes à moitié nue pour une marque de collants hors de prix, passion qui aurait accessoirement pu arrondir mes fins de mois. Je vais quand même envoyer un dossier à Urgo : sait on jamais, […]

Lire plus

Little (gold) finger

C’est fou comme une radio de l’auriculaire, de face, ça passe bien, limite ça fait chic et timburtonnesque, avec la bagouze. En revanche, de profil, ça prête à confusion, non ? Je sais, j’ai triché, le levé le doigt. Mais l’essentiel dans cette nouvelle (et dernière, je le veux) gourderie du moment *, c’est que […]

Lire plus

Aïe Of The Tiger

Si tu ne viens pas nous écouter ce soir, tu auras raté, en toute modestie, le voyage de ta vie. Et l’occasion de m’avoir vue chercher un moyen de rendre à tout prix présentable et classieuse ma tronche salement amochée (je ne sais pas si ça c’est déjà trop fait, le style pirate chic à turban… […]

Lire plus

The Twilight Zona

Pardon pour la blague con, mais j’y pense depuis que Docteur Sexy a rendu son verdict. Qu’à voir sa tête horrifiée j’ai réalisé que je n’avais pas regardé mon museau dans un miroir de la journée, occupée que j’étais à me dire que la douleur de l’air sur ma peau devenait vraiment pénible au fur et […]

Lire plus

Veuillez patienter pendant l’installation des mises à jour

C’est sûr que c’est moins pénible de prendre soin de son corps quand il n’est pas en piteux état. Et j’avoue que je ne suis pas fâchée de voir ce que j’espère être le commencement de la fin de mon parcours de petite combattante du bobo. Pourtant, sache-le car on me l’a dit un jour […]

Lire plus

Milo Woman

C’est fou comme ça va vite (et comme ça fait mal au corps et au cœur) de passer de ça à ça Donc voilà, je cherche des bras. Un seul (le droit) pourrait encore faire l’affaire mais pendant qu’on y est… Si tu es une paire de bras, de préférence de femme, de préférence plutôt pâle […]

Lire plus

Petite mort

Hier soir, j’ai valsé à cinq temps avec Piotr Illitch, dansé jusqu’à en perdre le souffle, la tête et le sens de la verticale (notre symphonie Pathétique, à mon avis le clou du concert d’hier soir, est toujours visible ici). Résultat : aujourd’hui mon corps est à peu près dans le même état que si […]

Lire plus