Mellon Collie

Pardonne-moi si depuis mercredi 7 janvier je préfère parler aux vraies gens qu’aux réseaux, si j’en ai presque fini par avoir peur de m’informer tellement le choc du massacre à Charlie Hebdo fut violent (celui des morts du jour d’après n’a rien arrangé), si je suis morose, et si même quand je vois la foule […]

Lire la Suite

L’amour c’est du pipeau

Je me dis souvent en jouant/entendant du Brahms que je n’ai décidément rien compris – mais alors rien de rien – ni à la vie, ni aux sentiments, ni à l’extase, ni à la pureté, ni au bonheur d’être triste ou à la nostalgie de la plus belle des tendresses. Par exemple, quand je suis […]

Lire la Suite

Le télé-achat du dimanche

Allez, avoue, toi aussi tu rêves d’un soutien-gorge à paillettes de protection. D’un feu rouge anti-spam qui empêcherait les boulets de voir tes seins (car on est bien d’accord, montrer ses seins sans amour est bien plus grave que tout autre type d’abus) (d’ailleurs, c’est bien connu, le sexe sans amour ça ne se fait […]

Lire la Suite

Le manège enchanté

Pour cette magnifique production de La Flûte Enchantée de Mozart, on nous a carrément envoyés dans le décor. Et alors ? Et bien, il se trouve que le décor c’est cette chose qui tient un peu de l’armature de la perruque de Marie-Antoinette croisée avec la maquette de l’ADN d’un diplodocus, tout en ayant quasiment […]

Lire la Suite

Dieu, la Flûte et le Foot

( oui, une trinité peut en cacher une autre, c’est dangereux ces trucs là ) Pourquoi diable Dieu ? Parce que la une du Pélerin, entrevue aujourd’hui, me laisse assez perplexe. Elle donnerait presque envie de lire l’article « Dieu aime-t’il le foot ? » pour voir comment on se sort d’un truc pareil… à se demander […]

Lire la Suite

Au ras des fleurs bleues

Боже мой, Боже мой !!! * C’est qu’il en a des soucis, René ! Et je ne parle pas de celui qui est obligé d’envoyer sa femme Céline crier à Vegas parce qu’elle le rend sourd, je parle du vénérable barbu qui sert de Roi de Provence dans Iolanta . Donc il était une fois, […]

Lire la Suite

J’voudrais bien, mais j’peux point.

J’aurais pu… J’aurais pu profiter des hommages rendus par les ballets parisiens et monégasques aux Ballets Russes ( ils célèbrent le centenaire de leur première saison française ) pour faire un petit étalage de ma misérable culture. J’aurais pu très facilement m’extasier sur le génie créatif bouillonnant et fascinant qui a caractérisé ce groupement artistique, […]

Lire la Suite

Web : deux point zéro, la balle au centre.

Considérations concrètes sur la vie, l’amour, la météo et peut-être les vaches aussi. Attention, perturbation en vue ! Au milieu de l’énorme glandouille qu’est ma vie depuis trois semaines, je m’en retourne découvrir au bureau quelques œuvres interlopes (ou pas) de Krzysztof Penderecki, György Ligeti et Leoš Janáček. Oui, c’est comme en rock, il y […]

Lire la Suite

Zéro pour cent de matière grise.

Histoire de la fille qui voulut mourir encore plus idiote. Eh oui : la médiatisation de la chose ayant piqué ma curiosité, il a fallu que je voie  à quoi rêvent les jeunes filles. Sur quoi elles bavent, et ce qui les rend hystériques. Comme je suis arriérée de la sottise, je n’ai pour l’instant […]

Lire la Suite