Fièvre truffoïde

Attention, visionner un nouveau film de Wes Anderson peut mettre dans un état second : béatitude, émerveillement, fascination, hypnose, admiration, sensation horriblement frustrante de rater la moitié des tous petits détails que le réalisateur fou a glissé un peu partout dans les coins. Attention, se mettre sous le croc L’Île aux chiens (Isle Of Dogs) Wes […]

Lire plus

Ghibliland

[14 mars 2018] J’en avais longtemps rêvé et je l’ai fait : j’ai traîné trois de mes collègues et néanmoins amies à Mitaka au Musée Ghibli [insérer ici un long couinement de groupie des studios en question]. Je me sens peu coupable, je crois que mes victimes étaient consentantes. Such Totoro, how wow, happy love ! […]

Lire plus

Bienvenue en 2018 !

Voilà, il est temps de refermer la porte sur 2017. Je me réjouis autant à l’idée de laisser derrière moi un certain nombre de vilaines choses bien pénibles qu’à celle de concrétiser pas mal de projets très émoustillants dans les mois à venir. En résumé : youpi (ça se voit sur la photo)(la loutre vaincra). […]

Lire plus

A Song Of Ice And Fire (and puffins)

Et donc, Islande il y a eu. J’ai eu des craintes, j’avoue, spécialement à propos du succès dont on me disait de toutes parts qu’elle est un peu victime (il est vrai qu’à vue de nez, les structures suivent mal le nombre des visiteurs qui va augmentant). Mais mon expérience et mes espoirs me chuchotaient […]

Lire plus

Basses quêtes

Parce que 2017 rime aussi avec chante, chante, danse et sois mieux dans tes claquettes baskets (j’efface le début de ma journée et je recommence, plouf plouf). Cab Calloway and the Nicholas Brothers – Jumpin Jive

Lire plus

La manif’ du dimanche [vœux inside]

œœ Si tu savais tout le bien, le bon, le fou, le doux, le brillant et le joyeux que je te souhaite pour cette année 2017, je te jure que tu en pleurerais d’émotion (rien que ça). De mon côté, j’ai joué aux rimes à la noix, et la meilleure que j’ai trouvée en guise […]

Lire plus

Le génie du samedi

Et pourtant, Votre Honneur, je le jure : je ne suis ni complètement violonomane – c’est le comble mais c’est la vérité – ni spécialement countryphile, ou aucune autre tare de ce genre (bon ok, c’est vrai, je tolère le blues et parfois le jazz à quatre cordes aussi). Mais bon sang, en voyant l’agilité […]

Lire plus

Questions pour un cochon

Ce dimanche nous jouons pour deviner le nom d’une région de notre beau pays. Cet indice subtil et décoratif – pointe du doigt le téléspectateur – chez vous… Top c’est parti ! Je suis une île où naquit jadis un gars coiffé d’un bicorne qu’une chanson enfantine dépeint chevauchant son cochon. Mes paysages variés et […]

Lire plus