Le Bon, la Brute & la Reine

Ce retour annoncé d’un « super groupe » (une dose de Blur, 200g de The Clash, un soupçon de The Verve et un fond d’afrobeat signé Tony Allen) dont j’ai naguère écouté le premier alboum en boucle fleure bon l’humidité, les couleurs et les nostalgies d’automne (et moi j’aime l’automne !). Il me rappelle surtout un temps qui me semble si lointain… celui où je trouvais toujours le temps et l’envie de gaver mes oreilles de musiques, alors que maintenant j’ai tendance à courir après le silence. Mais attention, c’est pas que je prends de l’âge, hein, c’est juste que je grandis 😄

En revanche, je dois avouer que la voix de Damon Albarn a toujours tendance à me faire frétiller, l’ex fan des nineties qui sommeille au fond de moi en a même couiné.

The Good, The Bad & The Queen – Merrie Land

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.