Je peux pas, j’a poney

(je viens de remporter sous tes yeux zébahis l’Award du jeu de mot le plus pourri de l’année, mais honnêtement, comment résister ?)

Alors voilà, tu n’as pas idée à quel point… à quel point j’ai mérité ces dix jours qui viennent. Si on comptait le nombre d’heures de boulot – fructueuses, se dit-elle en savourant quelques secondes d’auto satisfaction – que j’ai abattues avec Marcel depuis la rentrée de septembre, en y ajoutant toutes celles pendant lesquelles j’ai gambergé sur l’état de mon corps surmené et donc un brin rebelle, c’est pas dix jours d’évasion que j’aurais gagné mais dix mois, ha !

Tu ne peux pas non plus imaginer depuis combien de temps je suis frustrée d’aller régulièrement au Japon depuis bientôt 20 ans uniquement pour y prendre des trains, des bus et y donner des concerts, et accompagnée d’un troupeau de cent personnes. Avec quelques jours ou quelques heures libres de-ci de-là, des plaisirs musicaux plein le cœur et une flopée de mémorables moments entre amis,  certes. Et que déjà je bénis car oui, j’ai vraiment de la chance d’avoir pu tout de même picorer des miettes de ce pays qui me fascine à chaque virée un peu plus, j’en ai tout à fait conscience.

Alors voilà, cette fois, c’est la bonne : j’y pars en vacances. On dira que j’abuse vu que le bureau m’y a envoyée pas plus tard que le mois dernier, mais c’est le hasard, Balthazar. Oh certes, ça sera bien trop court, mais je savourerai chaque instant différemment, je goûterai cette parenthèse nippone de tous mes sens, en ayant enfin la possibilité d’y être libre et sans obligations [insérer ici un cri de joie et d’exultitude].

Si on me demande, dites que je suis partie disputer un tournoi de Sumo dans la catégorie poids-puceron. Ou jouer à la baballe, ce qu’il vous plaira… ma valise, elle, est déjà en route pour Osaka à travers les méandres mécaniques de l’aéroport, il est donc temps de dire さようなら !

tumblr_p76hkn8Kje1qzp9b7o1_1280

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.