La fête à la grenouille (qui voulait se faire aussi grosse qu’une poule)

[20 mars 2018, Tokyo] La météo dégoulino-toulousaine du moment m’amène à un bref constat. Si j’ai bien compté, cette tournée japonaise dont nous rentrons était ma sixième, et durant ces 18 (ou 19 ?) ans je n’avais jamais vraiment eu l’occasion de comprendre sur le terrain le pourquoi du comment d’une des spécificités de ce pays : l’article de loin le plus facile à acheter, vu qu’on en trouve absolument partout et dans tous types de commerces, c’est le parapluie.

Moi, j’y avais déjà vécu les trois gouttes par-ci par-là, celles qui provoquent d’emblée de la part des commerçants une déferlante de gâchis de plastique (préservatifs pour pébroques mis à disposition partout, emballage systématique du sac en papier de tes achats sous un sac transparent… ben oui, quoi, il faut que ça reste joli !). Mais la flotte qui transforme en 20 minutes tes godasses et tes chaussettes en éponges qui font chlirp à chaque pas, jamais, jusqu’à la semaine dernière. Nos deux derniers jours à Tokyo ont donc eu un petit arrière-goût de Blade Runner dégoulinant à toute heure.

Ici, le célèbre carrefour devant la gare de Shibuya en mode gris-souris la journée. J’ai pensé en traversant la rue pour aller dépenser tout mon pognon en cochonneries chez Loft (lieu de perdition totale) à cette jolie scène du ballet des parapluies du film Sparrow de Johnnie To…

DSC00415 (1).jpg

Mais trêve de nostalgie et de gouttes, soyons un peu japoniais pour dégriser tout ça : je viens de voir passer ceci sur mon fil Twitter et ça va me faire la soirée, je crois…

 

2 commentaires sur « La fête à la grenouille (qui voulait se faire aussi grosse qu’une poule) »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.