Il pleure dans mon cœur

Je pense qu’il est temps de citer Verlaine… Il pleure dans mon coeur Comme il pleut sur la ville ; Quelle est cette langueur Qui pénètre mon coeur ? Ô bruit doux de la pluie Par terre et sur les toits ! Pour un coeur qui s’ennuie, Ô le chant de la pluie ! Il […]

Lire plus

Souris puisque c’est grave

Le chemin est caillouteux (voire chaotique) pour mes proches et moi-même ces derniers temps. Et comme pour les soutenir je n’ai pas eu d’autre solution que d’abandonner une fois de plus mon poste au bureau, je n’ai plus la musique et les collègues (même les pénibles) pour m’aérer la tête et me remplir le cœur […]

Lire plus

Message de service

Avis aux flux RSS et à mes trois abonné(e)s virgule soixante quinze : finie la vie de château, j’abandonne le nom de domaine. Cette page laisse donc tomber sa particule (j’en ai marre de nettoyer les toiles d’araignées, c’est trop grand un palace quand on n’y vit que dans une pièce) et reprend sa modeste […]

Lire plus

La minute cocotte

En ces temps un peu beaucoup déroutants où mon esprit peine à fonctionner normalement et à se concentrer (au pays de l’angoisse et des incertitudes sur la santé du précédemment cité élu du mon cœur, le neurone n’est pas roi), je n’arrive à occuper mes sens et mon corps qu’avec des conneries. L’attente permanente est […]

Lire plus