La manif’ du dimanche [vœux inside]

IMG_6148S.jpg
Souvenir de mon passage à l’expo Hergé en novembre au Grand Palais

œœ

Si tu savais tout le bien, le bon, le fou, le doux, le brillant et le joyeux que je te souhaite pour cette année 2017, je te jure que tu en pleurerais d’émotion (rien que ça).

De mon côté, j’ai joué aux rimes à la noix, et la meilleure que j’ai trouvée en guise d’auto-vœu (je ne vaux rien pour les résolutions), c’est  « 2017, l’année du reset » : je réinitialise, je remets le compteur à zéro, et je repars d’un bon pied (joliment chaussé, toujours). Et je m’en réjouis : quoi de plus foufou que d’avoir un an tout neuf à se mettre sous la dent, un 2017 tout croustillant et encore jamais exploré ? Moi, j’veux d’la joie – bonjour bonjour les hirondelles – et du coup je t’ai choisi une bande son qui swingue, qui fait se tortiller les fesses et chatouille le sourire.

En ce 1er janvier, prends donc de l’amour et des bisous (profite, c’est pas tous les jours qu’on est sous le gui), danse, chante si tu veux, et surtout, surtout, sois heureux/se !

Leonard Bernstein : Times Square 

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s