Leonidas et la moustache d’Errol Flynn

Impossible d’écouter le concerto pour violon de Erich Wolfgang Korngold sans avoir une pensée pour son frère pas vraiment jumeau mais un peu quand même (ils sont nés respectivement en 1947 et en 1953), à savoir celui de Miklós Rózsa. Et pourquoi donc ma bonne dame viens-tu nous bassiner le dimanche matin primo avec du violon, […]

Lire plus