Une alouette…

Cette semaine je me sens sale parce que, même si ce n’est pas complètement de ma faute, je m’ennuie au bureau. À en mourir, même, et ça c’est mal, très mal (auto coup de fouet). Du coup, tout comme Marcel, je boude et j’ai juste envie que ça s’arrête, vite.

… un cheval (oui, zappons, zappons vite…)

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.