Universellement vôtre

Parce que dans cette symphonie il y a tout ce que tu veux savoir sur la vie, la mort, les sourcils froncés, l’enthousiasme, l’amour céleste et l’exaltation totale – le tout avec tambours et trompette – sans jamais avoir osé le demander.

Parce que non, je n’aime toujours pas Mort à Venise  où je ne retrouve pas mon Gustav, mais ça ne fait pas de moi un congélateur insensible pour autant, et que je sois damnée si mon nez ne rougit pas d’émotion ce soir… Et ne viens pas me dire que ça dure une grosse heure et que tu n’as pas que ça à faire, car parfois le temps perdu c’est du temps de gagné. Prends juste un kleenex avant.

La 5ème de Mahler par Claudio. Avec amour, toujours.

4 commentaires sur « Universellement vôtre »

  1. Ah malheur j’adore Mahler (et accessoirement je trouve mort à Venise comment dire crépusculaire et j’irai bien me noyer dans la lagune mais bon en cette saison elle doit être dégueu). Et je m’en vais réveiller les matous Tadadada arf shit ça c’est l’autre tarte de Dick

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s