Sous les palétuviers 

  
Vision pas bien nette de la kayakiste de pacotille laissant sa binome de l’arrière pagayer toute seule tout en tentant de se persuader à coup de photos floues qu’il doit pourtant bien être possible qu’on lui cause de mangrove sans que dans son crâne s’enclenche immédiatement cette chanson…

Cela dit, maintenant que je sais tout sur la vie sexuelle des palétuviers et des concombres de mer (j’ai tout de même refusé de prendre une de ces atroces limaces dans ma main, qu’on se le dise), je me dit que tout n’est pas complètement perdu : qje finirai peut-être par noyer ma niaiserie intrinsèque sous de l’érotisme gluo-végétal ? 

Pauline Carton & André Berley – Sous les palétuviers

5 commentaires sur « Sous les palétuviers  »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s