Le Michael (wooohoo) du dimanche

Il n’est jamais trop tard pour découvrir une bonne daube. Celle-ci datant de 1986, je ne suis à la bourre QUE d’une trentaine d’année, mais ce n’est pas ma faute si on ne m’a pas trop fait mariner dans de la sauce Mickey quand j’étais petite… Cette année-là, les studios à oreilles, autant fascinés par […]

Lire plus