Arlequin Sane

Cher patron, depuis que j’ai vu jeudi à la Philharmonie de Paris Le Grand David et tous ses habits de lumière, j’ai décidé que le noir pour les concerts y’en a marre. Je te suggère donc de nous commander, à au moins une cinquantaine de collègues et à moi-même (je ne suis pas soliste et […]

Lire plus