Mellon Collie

Pardonne-moi si depuis mercredi 7 janvier je préfère parler aux vraies gens qu’aux réseaux, si j’en ai presque fini par avoir peur de m’informer tellement le choc du massacre à Charlie Hebdo fut violent (celui des morts du jour d’après n’a rien arrangé), si je suis morose, et si même quand je vois la foule […]

Lire plus