L’idole des vieux du dimanche

Il faut l’avouer, il était déjà risible avant, avec son grand méchant look de hérisson peroxydé et sa grimace qui mord. Mais bon, il y avait une voix, une énergie, des zombies, et le beau sale gosse faisait la blague à coup de clous et de cuir. Enfin, la mienne (que les plus jeunes blancs […]

Lire plus