Challoween

Un ou deux fantômes en passant, parce que c’est la mode (j’adore ne pas être moi-même et déguisée le temps d’un soir depuis toujours – du coup j’ai accepté sans hésiter de me prêter au jeu de la transformation demain soir – mais je n’ai pas forcément envie de fêter Halloween. Cela dit, je le […]

Lire plus

L’idole des vieux du dimanche

Il faut l’avouer, il était déjà risible avant, avec son grand méchant look de hérisson peroxydé et sa grimace qui mord. Mais bon, il y avait une voix, une énergie, des zombies, et le beau sale gosse faisait la blague à coup de clous et de cuir. Enfin, la mienne (que les plus jeunes blancs […]

Lire plus

Vivement la daube du dimanche !

Mes plus plates excuses à tous les dieux du western et de la musique : elle est de retour. Encore (je réalise que ça doit être la quinzième fois que je mentionne cette imposture ici). Mais je comprends maintenant bien mieux les difficultés qu’à Lindsey avec son biniou : ce n’était pas un violon. Ni […]

Lire plus

Ouate le phoque (again)

Ben oui, c’est comme ça : à part n’importe quoi, je n’ai pas grand chose à dire (mais bon, c’est pas un scoop, ça fait un certain temps que ça dure, non ?). Donc voilà : des collages vivants saignants sur fond de moquette douloureuse pour les yeux, et la vie artisanale des hérissons en […]

Lire plus

La minute des enfants

Une bien jolie toute petite histoire à montrer aux bambins qu’on n’aime pas juste avant de les border. Tuck me in

Lire plus

Fille perdue cheveux propres

Il me semble décidément bien compliqué de partager des impressions sur Gone Girl de David Fincher * ! Le point fort de ce film étant son intrigue rebondissante et tordue à ne surtout pas dévoiler sous peine de gâcher le plaisir des futurs spectateurs, je serai donc brève, passablement inutile et pratiquerai la censure à coup […]

Lire plus

Great Britten

Le temps me manque pour condenser correctement ce que j’ai lu de la Simple Symphony de Benjamin Britten (et de toute son oeuvre, d’ailleurs) donc pour la grande histoire je t’envoie – en anglais dans le texte – chez Good Morning Britten. Pour la petite, on peut presque parler d’amour, car à chaque fois qu’une partition […]

Lire plus

Grand corps sain

Lassée de ne faire que (tenter de) guérir au coup par coup, et même pas ivre, elle décide de mieux entretenir son outil corporel et de reprendre une activité physique régulière pour la première fois depuis… depuis… la bataille des Thermopyles ? Courbatures, cher public mon amour, riez fort : vous avez de beaux jours […]

Lire plus

L’arme fatale

Plutôt que de me lamenter façon Caliméro sur mon incapacité à répondre spontanément aux vilaines agressions verbales gratuites dont j’ai été victime ces derniers temps (saloperie d’esprit d’escalier…), je préfère me contenter du constat qu’on ne veut/peut pas tous être bêtes et violents. Du coup, je sens que je vais étudier de très près cette tactique […]

Lire plus