La daube au fusil du samedi

C’est le nez au vent et l’oreille inconsciente que je suis venue non seulement te dire que je m’en vais, mais accessoirement tenter de te coller quelques trucs plus ou moins insupportables dans les oreilles. Tout simplement parce qu’à cause de ma destination première de cet été, je suis poursuivie depuis une semaine par un […]

Lire plus