Il suffira d’un lac *

* Jean-Jacques s’est caché dans ce titre, sauras-tu le retrouver ?

Gisèle, fais un effort pour rester dans la ligne, fais comme Paquita, tu veux ? Ton emboîté ne vaut pas une cacahuète. Si tu continues je te frappe sur le tutu et je te vire du quadrille !

Cygnes
Le Léman des Cygnes

Comme dirait Tchang (évangile selon Tintin, verset 4 chapitre 2) : il y a un arc-en-ciel dans mon cœur, Vénérable… Je pleure mon départ d’Helvétie, et je ris de la chance que j’ai d’avoir vécu un tel concentré de beaux et bons moments en seulement trois petits jours passés là-bas entre amis !

Me voilà donc bourrée, de souvenirs, oui, aussi (de la brume du Léman à ses glaces – miam – en passant par la meilleure presque raclette du monde, un triton presque vivant, des jardins presque féériques ou des limaces presque écrasées, j’ai tant d’échanges bêtes-mais-bons et intelligents à me remémorer que j’ai l’impression d’avoir fait le plein de carburant déplombant pour un sacré bail). Pour peu, j’en chanterais presque I’ve had the time of my life.

Et j’espère que les responsables/coupables se reconnaissent parce que ceci est une pelletée de remerciements joyeux. Sur ce, c’est pas tout ça mais, Lausanne oblige, j’ai des courbatures dans les mollets…

9 commentaires sur « Il suffira d’un lac * »

    1. Cher gagnant, vous venez de remporter une chemise à carreaux ET une cravate (c’est la première fois que j’écoute vraiment les paroles, eh ben comment dire ? ça met de bonne humeur 😀 )

      J'aime

  1. OMG j’avais oublié l’incrustation des visages sur silouhettes avec option feu. Les années 80 me manquent. Allons déchirer nos guenilles de vauriens. Tu ris mais soit tranquille. J’aurai tout ce qui brille.

    J'aime

  2. Une semaine que j’essaye de faire une vanne et que je n’arrive pas à réactiver mes login ici. Et maintenant j’ai oublié ma vanne (mais je ne t’oublie pas).

    J'aime

  3. Ah quelle belle chose que ces gens qui y mettent du temps, du talent et du coeur… ça peut changer la vie !
    Du fin fond d’un coin perdu entre Ruthénie et Carpates j’espère ne pas m’être trompée de Jean-Jacques !

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s