Brillant Soleil

Et voilà, ça devait arriver : à force d’avoir envie d’été, j’ai réussi à me recoller du Rameau dans la tête, chose qui ne serait jamais arrivée si je n’étais ni dijonnaise ni musicienne, et ayant donc participé toute jeunette à la célébration d’une « année Rameau » en 1984. On est donc bien loin du drame (ou d’une de mes chères daubes) . Après, rien à faire, opéra ou pas, l’image qui me vient spontanément quand je supplie le soleil de se montrer un peu (mais alors sans trop chauffer, merci), c’est plutôt celle-là

Extrait des Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau : Brillant Soleil.

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s