#tweetmétéo

On ramollit, on boit chaud, on écoute le vent et on compte les gouttes. Il est bien dommage qu’il n’existe pas d’antonyme saisonnier au verbe hiberner : Éterner ? À vos souhaits. S’aestasier serait plus correct et surtout plus révélateur.

J’ai donc encore une mini-semaine devant moi avant de retourner jouer les cigales au bureau, et je compte bien en profiter pour jouer les marmottes (celles d’hiver) et m’aestasier devant le cri de la pluie.

雨音の由来 (autrement dit The Origin of the Soud of Rain) (plic plic)

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s