Les travaux de recul

Hercules and the Hydra ~ Rudolph Tegner ca 1918

 

Hercula célébrant sa victoire sur sa semaine à 9 têtes.

Il me reste la tête immortelle à couper, mais plutôt que de passer mes deux jours sans bureau à gratter Marcel pour tenter de m’en sortir avec cette partition maudite, je choisis de profiter des petites colères matinales attaque de chatouilles à ma nièce pour me laver la tête par en dedans. Car mon salut pour la semaine à venir viendra de ce bref tatagâtisme souriant et de la distance par rapport à la musique. Faut juste que je trouve encore un peu de batterie…

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s