Chronique de la crétinerie ordinaire

Elle est comme les femmes : faut la taper, y’a que ça qu’elle comprend. Cette phrase a été prononcée hier, quelque part au beau milieu d’un moment d’une banalité totale. La scène s’est passée dans une petite ville comme notre pays en compte tant, dans un bar/brasserie on ne peut plus quelconque mais ayant l’avantage […]

Lire plus