Le couvent, c’est maintenant

Très joli, ce machin, mais d’un point de vue scénario, à peu près aussi convaincant que le daubesque Black Swan. Je sens que je vais faire des cauchemars dans lesquels je jouerai en jupe, avec une main gauche pas du tout synchronisée avec le son… pour la peine, je retourne travailler.

Fuga

PS : je veux des vacances.

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.