Flapi disque

Un peu rayée, un peu usée, un peu abimée quoi, tout simplement. Je chercherai la copie de sauvegarde demain. Pharrell – Happy (Woodkid Sad Remix)

Lire plus

Poisson de mars

Lassée des récurrences ennuyeuses et routinières du calendrier, sachez que, pour changer un peu, j’ai décidé de fêter à ma manière à moi les poissons du 1er avril le 31 mars. Du coup, j’espère sincèrement que ma blague sera aussi hilarante que brillante, parce qu’elle m’a demandé très très beaucoup de travail. Sur cette information […]

Lire plus

Monopole

Ne cherche pas où est passé le son : c’est moi qui l’ai. Tout le temps, toute la journée, moche ou moins vilain… mais sans relâche. Je le tiens, le manipule, le façonne, veux le rendre le plus beau possible et ne le relâcherai au monde que le moment venu. Donc d’ici là, enjoy the […]

Lire plus

Christopher Walken est un bon anti-limaces

Ce titre très Radio Londres est le meilleur reflet de la situation du jour : je me sentais le tonus d’un abomiffreux gastéropode jusqu’à ce que je tombe sur cette variante masculine de la fabuleuse vidéo de Rita Hayworth jouant les reines de la disco. Hasard ou coïncidence : l’atroce soupe-daube-dance qui sert de toile de […]

Lire plus

Busherie

Non, pas celle-ci. Et surtout pas celles-là non plus (beurk, ça va pas la tête ?). Mais plutôt une reprise très inattendue, légère et souriante, offerte avec des fleurs sur un plateau en fourrure rose par Chouyo. Je ne suis pas spécialement ukulelophile, mais quand c’est Made in Great Britain, je résiste rarement. Kate Bush […]

Lire plus

Le mauvais temps

Celui qui galope trop vite et fait des jours trop pleins une incessante cavalcade routinière. Celui dont on déplore l’élasticité toujours mal-t’à propos (comme les liaisons). Celui qui s’emballe et devient à la longue si sauvage que même le beau (temps) n’arrive plus à faciliter et/ou adoucir son dressage. Et surtout, celui qui ronge sans vergogne des […]

Lire plus

Ne vous méfiez pas toujours des imitations

Ce n’est pas un secret : je n’ai aucun respect pour ce que fait Lindsey Stirling. Et – Ô joie, Ô méchantise amie – apparemment je ne suis pas la seule à avoir repéré parmi ses lacunes une des plus évidentes. Ben oui, se dandiner ou jouer, il faut choisir… car comme aurait dit mon […]

Lire plus

Le couvent, c’est maintenant

Très joli, ce machin, mais d’un point de vue scénario, à peu près aussi convaincant que le daubesque Black Swan. Je sens que je vais faire des cauchemars dans lesquels je jouerai en jupe, avec une main gauche pas du tout synchronisée avec le son… pour la peine, je retourne travailler. Fuga PS : je […]

Lire plus

120 à la noire

Je crois que je souffre d’un léger abus de métronome… Michelle Plays Ping Pong

Lire plus