Paraît qu’y a pas d’sot métier…

Je penserai à ce gars quand pour la 983ème fois mon 983ème crayon un peu gras mais pas trop (le « spécial coups d’archets »), celui dont j’use et abuse pendant toutes les répétitions, sera avalé par le plateau maudit – oui, au bureau, la scène est composée de modules dont la hauteur est variable, et l’espace […]

Lire plus