DO NOT MUTILATE

Il est des partitions qu’on préfèrerait ne pas devoir jouer. L’éditeur qui gère la location du matériel de cette chose que nous sacrifierons donnerons ce soir semble en avoir plutôt conscience (à noter : la mention « DO NOT MUTILATE » n’a été tamponnée en rouge que sur les partitions de l’harmonie, qui est assise devant une armée […]

Lire plus