Désarmement des toboggans

Pas évident de redescendre de 2000 mètres après presque 6 jours passés à se rouler dans la poussière, et par là j’entends de la bonne crasse rouge bien paumée qui sent la mule du Haut Atlas marocain (et non, je ne me suis pas fait d’amibes)(hahaha). Pas simple de retrouver les parfums d’hydrocarbures en revenant […]

Lire plus