Le monde est stone

Rentrer au port (avec un t) et constater qu’on est indéniablement bronzée. Physiquement, pas tant que ça, mais au moins dans la tête : le soleil est sans aucun doute entré là, mais à vue de nez il n’y a frit ni mon neurone de la contemplation rêveuse, ni celui de l’enfance qui s’attarde, vu qu’il semblerait que j’ai passé ce mois de repos à être atteinte du syndrome du Petit Poucet.

Donc – qu’ils soient mon œuvre ou pas – je te présente ma trilogie de totems d’été (trois eaux, trois sortes de cailloux) : je remontre d’abord le premier que j’avais fait lors d’une journée particulièrement difficile du côté de l’Atlantique. Viennent ensuite ceux que j’ai vus au bord du Léman avec Funambuline (qui en a profité pour me surprendre joliment en train de jouer les baigneuses de pieds geek). Et pour finir une éruption volcanique concoctée un jour où mlle_cassis, Monsieur Bon pour ton poil et moi-même avons été jouer au barbecue humain dans une belle crique de Méditerranée qui sentait bon le sable noir trop chaud qui crame les pieds.

C’était la carte postale minéralo-aquatique de presque fin de vacances, à vous les studios.

3 commentaires sur « Le monde est stone »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.