Ceci n’est pas une daube du dimanche

Qu’est ce qui se passe quand un violoneux intelligent et de qualité rencontre un autre violoneux intelligent et de qualité ? Ils se racontent des histoires de gratteux dans lesquelles ils se moquent du commun des mortels/gratteux en musique.

Et ben c’est pas triste ; et surtout, on se rend bien compte qu’en la matière il vaut mieux du comique volontaire (une pensée pour cette « chère » Lindsay s’impose). Je donnerais cher pour réussir à voir un jour un pestacle de Igudesman, soit avec Sebastian Gürtler comme ici, soit avec son comparse plus habituel Joo.

Tandem

4 thoughts on “Ceci n’est pas une daube du dimanche

  1. Merci merci !
    Je découvre et déjà, je me demande où je peux me procurer le spectacle en entier et à qui je vais l’offrir !
    C’est comme Noël en Juillet !
    Merci Mère Noël
    Hurluberjean-baltazardlulu

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s