2Q13

Les années 2010 sont les nouvelles années 80, à ce qu’on dirait, les formes, les sons et les couleurs sont formels (et en tout cas c’est ce que les spécialistes s’accordent à penser, nul ne le conteste). Quand je grattouille dans les soldes, j’ai parfois l’impression d’être dans un univers parallèle où trente ans de ma vie n’auraient tout simplement pas existé, et ça m’angoisse plutôt qu’autre chose, cette permanence différente des choses…

Mais causons musique plutôt que chiffons : j’ai découvert en passant chez le frère le mois dernier que les gars d’OMD sont toujours actifs. Que leur musique, du coup, vieillit plutôt pas mal dans le genre synthé pop daté et mélodies fraîches. Ben oui, j’avoue, l’album English Electric m’égaye depuis quelques jours de nostalgie positive : je lui trouve plein de défauts, trop de facilités entre autres, mais il me donne la pêche. Grâce à lui, j’aurais été jusqu’à la dernière de Don Carlo de demain sans devenir neurasthénique.

Dresden, un titre qui peut coller au crane aussi bien que Enola Gay ou Souvenir.

Donc, d’un côté on a des plus tous jeunes schnocks qui excellent dans le chatouillis de notre fibre nostalgique, d’accord. Mais on a aussi des tas de « jeunes » qui piochent plein d’idées dans la décennie de l’épaulette et du cheveu crêpé (une pensée pour le Night Call de Kavinsky, personnage principal du film Drive). Eh oui, nous sommes encore en 1984, il n’y a qu’à entendre le début du toujours très pop et servi frais (j’essaye de fabriquer de l’été artificiel) Gun de CHVRCHES, et puis la voix acidulée de la damoiselle.

CHVRCHES… j’irai leur expliquer que c’est mal de tricher au Scrabble en écrivant à la romaine.

7 thoughts on “2Q13

  1. Je crois que j’ai résolu ce problème de faille spatio temporelle en continuant à écouter, encore et toujours, ceux et celles que j’avais plaisir à entendre à cette époque (pas tous on est d’accord). Par exemple samedi je faisais ma groupie pour Springsteen au SDF. Pas très aventurière du son je l’admets mais à la copie je préfère souvent l’original.

    J'aime

      1. Je me pose souvent la question : est-un manque de curiosité de ma part ou un manque de créativité qui m’y pousse ? Mais bon désolée mais Lady Gaga n’a rien fait qu’à copier Madonna (entre autre).

        J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s