Gâtisme aviaire

Parce qu’il faut savoir s’attendrir sur autre chose que des bêtes velues (qui font miaou de préférence) ou des choses à piquants trop mignonnes…

Voilà t-y pas que sous ma fenêtre s’est installé un couple de rougequeues et qu’il y a pondu sa progéniture. C’est pas tant les tsip tsip tsip jolis qui m’amusent, mais plutôt de voir de si près le ballet incessant des parents qui s’occupent du nid et des petits. Ils sont assez choupinets, mes zoziaux, mais uniquement parce qu’ils ne sont pas comestibles et qu’ils n’ont pas encore osé faire caca partout. Tu noteras que monsieur est plus bronzé que madame, mais que c’est normal vu que visiblement elle passe son temps à faire les courses dans les supermarchés. Visiblement, elle aime les sauterelles grillées avec du poivre, je lui demanderai sa recette. Ou pas.

Frau Rougequeue

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.