Autruche

Je pourrais te parler du printemps qui a été annulé, et des courants d’air qui ont transformé mon gracieux cou de cygne en morceau de bois. Ou pester violemment contre une sale-race-section de mes collègues de bureau qui m’agace prodigieusement par sa capacité à la jouer solo (dans un métier qui demande un abandon de ses velléités personnelles […]

Lire plus