Mort subite sans mise en bière

J’ai d’affreuses douleurs de ventre !
J’ai un courant d’air dans mon centre !
Et je commence à divaguer !
Ding, ding, ding…

Mon très très piteux état viral/microbesque (rayer ma mention inutile) du jour mérite au moins cette citation du personnage de l’horloge dans L’enfant et les Sortilèges de Maurice Mon-Amour Ravel. Tout ce que je serai capable de faire si on parle à mes oreilles aujourd’hui se rapprochera donc à peu près de ça (utiliser un chat pour remplir l’espace virtuel des internets parce qu’on est bonne à rien : check). Et non, je n’ai pas abusé de la bière belge ou des froules ou des mites ce weekend, c’est juste la faute à pas de chance.

6 thoughts on “Mort subite sans mise en bière

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s