Nipponnade #8 : le cliché

Dès notre premier survol de l’île d’Honshū, il avait commencé à me faire de l’œil, le coquin. J’étais collée à mon hublot, la mâchoire pendante devant sa silhouette si graphique et si parfaite. Puis je l’ai raté le jour de l’aller-retour en Shinkansen pour Nagoya parce que 1 j’écrasais lamentablement pour tenter de guérir mon […]

Lire plus