Nipponnade #6 : avec une once de frustration

(Petite déploration inside)
Quand le train circule entre deux murs et que du trajet de ton saut de puce entre Tokyo et Niigata (côté ouest) tu ne vois qu’un morceau de rien. Quand une fois de plus tu passeras à Kyoto sans réussir à voir Kyoto. Quand tu n’as pas envie de rentrer demain parce que tu as la sensation de ne pas avoir terminé. Quand malgré tout tu connais ta chance…

20121214-074627.jpg

2 commentaires sur « Nipponnade #6 : avec une once de frustration »

  1. Ah, tu as plongé dans mes vieilles archives, donc 🙂
    Mais cette fois j’ai vu Kyoto, un peu. Je serai donc obligée d’y retourner parce qu’une journée est bien loin de suffire à en goûter toutes les merveilles !
    Et alors, c’est comment Vesoul ?

    J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s