Nipponnade #5 : la bête curieuse

Je ne te parle pas des petits poissons qui se sont jetés sur mes petons ce matin quand je les ai plongés dans le bassin dédié à la fish therapy des bains de l’ōedo-onsen-monogatari (le truc qui chatouille le plus du monde de l’univers, il m’a fallu au moins deux minutes pour arrêter de rire comme une tordue, un double vrai bonheur donc).
Non non, je te parle de moi, moi femme blanche, et mon sentiment étrange les jours comme aujourd’hui où je me suis promenée seule dans Tokyo : dévisagée, détaillée, jaugée (jugée je ne sais pas) montrée du doigt par les collégiens, fuie par les hommes à qui je demandais mon chemin. Imagine à quel point c’est pire nue dans un bâtiment de bains publics (parenthèse : les bains que j’ai testés ce matin m’ont par certains côtés rappelé l’ambiance du Voyage de Chihiro, les employés s’y hèlent, ça sent la bouffe, les échoppes grouillent… un moment particulier dans le bon sens du terme) : autour de moi on baissait les yeux en gloussant, donc voilà, mieux vaut tard que jamais mais je crois bien que c’est une des premières fois de ma vie que je me sens à ce point étrangère. Sans agression ou malveillance hein. Juste cette impression nouvelle que j’avais beau être au milieu d’une civilisation somme toute très proche de la notre (je pense niveau de vie et technologie), j’y étais une vraie bête curieuse. Eh ben ça remet pas mal de choses en perspective d’être « l’autre », on n’y est pas habitué… un petit mal qui fait du bien donc.
Pour conclure (demain sera long, nous quittons Tokyo pour aller jouer à Niigata, il faut donc aller apprivoiser la couette au plus vite), j’illustrerai mes petites pensées du jour par un bel exemple de différence comportementale/culturelle, à savoir un dormeur de métro. Je n’ai jamais vu ailleurs qu’ici autant de gens de tous âges piquer du nez dans une rame… je devais être la seule réveillée ce matin. Une bête curieuse, je te dis.

20121212-235134.jpg

5 commentaires sur « Nipponnade #5 : la bête curieuse »

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.