Cris et grelottements

Si j’étais moins tétanisée par mes tremblottis fiévreux, je pense que je crierais un bon coup contre le virus qui me transforme depuis ce matin en chauffage d’appoint. Que j’ai une valise japonaise à penser, un Marcel à chauffer et de l’excitation d’avant-départ à contenter, moi ! Je hurle phoque, je mange ma soupe et je vais au lit, mais avant, changeons de sujet et reparlons juste un peu d’Elijah, rien que pour tes yeux beaux.

J’avais déjà retrouvé Elijah Wood dans une vidéo sympa naguère. Cette fois, vous me direz juste si c’est moi qui vois des renards et qui sens mes dents grandir, ou la musique, quoique élaborée est un peu pénible il a les bras qui poussent ? Visuellement, ça se laisse bien manger en tout cas.

Flying Lotus – Tiny Tortures

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s