Cris et grelottements

Si j’étais moins tétanisée par mes tremblottis fiévreux, je pense que je crierais un bon coup contre le virus qui me transforme depuis ce matin en chauffage d’appoint. Que j’ai une valise japonaise à penser, un Marcel à chauffer et de l’excitation d’avant-départ à contenter, moi ! Je hurle phoque, je mange ma soupe et […]

Lire plus