Toute ouïe

Ce matin, Marcel tente l’impossible (oui, il a beau s’être déguisé en lapin-garou, je vois bien que c’est lui, je le reconnais à ses ouïes en guise de sourcils), à savoir m’éveiller à la vie. Il s’y prend mal : je n’aime pas le rose à fleu-fleurs. Malgré ma très bonne volonté, je sens que le démarrage de ces deux semaines avec du Stravinsky inside va être pâteux, tiens…

Le bien joli The Maker est signé Zealous Creative.

2 commentaires sur « Toute ouïe »

    1. Yep c’est une semaine « de feignasse » puisque je ne joue que dans Pulcinella, mais on découvre la version ballet (puisqu’on emmène ce programme au théâtre avec les danseurs la semaine prochaine) et c’est carrément chouette. Belle idée, cette totale Stravinsky 🙂

      J'aime

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s